Dear White People/Queridos Gringos: You Want Our Culture But You Don’t Want Us – Stop Colonizing The Day Of The Dead

DAMN RIGHT SHE IS!

Aya de Leon

IMG_9297Dear White People (or should I say Queridos Gringos/Gabachos),

Let me begin by saying it is completely natural that you would find yourself attracted to The Day of The Dead. This indigenous holiday from Mexico celebrates the loving connection between the living and our departed loved ones that is so deeply missing in Western culture. Who wouldn’t feel moved by intricately and lovingly built altars, beautifully painted skull faces, waterfalls of marigold flowers, fragrant sweet breads and delicious meals for those whom we miss sharing our earthly lives. I understand. Many cultures from around the world celebrate these things, and many of them at this time of year. As a woman whose Latin@ heritage is Puerto Rican, I have grown up in California, seeing this ritual all my life and feeling the ancestral kinship to this reverent, prayerful honoring of the departed.

Let me continue by saying that it is…

Voir l’article original 751 mots de plus

Publicités

Ricochet sur Jean Barbe

Force est donc de constater que les violences à l’encontre des femmes noires suscitent toujours moins d’émoi et ce, quelle que soit la rive de l’Atlantique.
Chaque jour qui passe,me voit un peu plus rêver d’une Internationale Afroféministe.
‪#‎UnitedWeWillRise‬ ‪#‎Negrophobie‬ ‪#‎Mysoginie‬ ‪#‎SistaDiaspora‬

HYÈNES EN JUPONS

barbe

Comme bien d’autres, j’ai appris la semaine dernière que Jean Barbe avait été reconnu coupable de harcèlement sexuel. Une affaire qui a été publicisée en 2003 et dont on en a peu entendu parler par la suite, hormis une entrevue à Tout le monde en parle en 2008 où Barbe clamait son innocence – soi-disant prouvée par ses écrits et les bonnes paroles des gens qui le connaissent. Pendant la grève de 2012, où il a manifesté aux côtés des étudiantes, aucun son de cloche non plus. Quelques gestes seulement, certaines qui se rappellent avoir été tripotées par le bonhomme pendant une manif, ou alors qui ont reçu quelques remarques machos non sollicitées. Mais rien qui n’a fait les manchettes.

Ça ne sera pas la première fois qu’un homme qui se dit progressiste adopte des comportements machos et sexistes. On peut réfléchir aux dénonciations d’agressions sexuelles qui sont survenues…

Voir l’article original 662 mots de plus

[Video]: « ‘Nigger’ Hurts, and Never Heals »: Scars, A Black Lesbian Experience in Rural White New England

Sistah Vegan

Below is a video from me reading the first chapter from my new book Scars: A Black Lesbian Experience in Rural White New England. I also need new reviewers for the book. Also, if you would like to invite me to speak at your event, institution, book store, or on your media outlet (i.e. radio show, blog, etc), please contact me at bookingbreezeharper@gmail.com.

The book can be purchased by clicking on the image of the book below.

SOCI Harper-PB_Finals

Voir l’article original

#BoycottHumanZoo I : le racisme s’invite au musée

Mrs. Roots

 

Après les nombreuses discussions sur le net et les articles éparses et discrets sur le sujet, Po Lomami et moi-même avons décidé de rédiger cet article sur Exhibit B. Ce dernier sera publié en 2 parties : l’une qui va suivre ci-dessous et la seconde, qui sera publiée dans 3 jours sur le site de Po. Malgré les deux plateformes, nous indiquerons bien sûr les liens de chaque partie pour l’unité de cet article, et maintenons que la rédaction de ce dernier s’est fait à quatre mains. Il n’est donc pas question ici de points de vue séparés mais bien d’un malaise et d’une colère commune.
Nous devons l’avouer, il nous a fallu un moment.
Il nous a fallu un long moment, les pas traînants, pour accepter de prendre le temps de nous asseoir, de regarder droit dans les yeux ce qui est en train de nous tomber dessus…

Voir l’article original 2 398 mots de plus